Pensées de Cavanna

Salut les gens,

Cette salope de 2014 part sur les mêmes bases que sa précédente édition. Du malheur et de la distribution de larmes en paquet. François Cavanna n'est plus. A 90 ans, me direz-vous, c'est dans la logique des choses. Qu'est-ce que j'ai aimé lire ce mec. Que ce soit ses chroniques dans "Charlie", ou ses livres. Un écrivain, un fabuleux écrivain. Aujourd'hui, je vous fais partager quelques unes de ses perles. Lui, l'anti-chasse.

" Expliquez-moi comment, par quel subit et violent retournement, le petit enfant devient chasseur, amateur de corridas ou de combats de coqs."

"Je parierais que quand un chasseur crève d'un coup de fusil reçu en plein gueule par accident, sa maman pleure. L'homme m'emmerveillera toujours."

Voilà, c'était quelques mots d'un jeune homme de 90 ans.

Mr le rhino, je pense à vous. Le combat continue.

Chris

colères Anti-chasse flingueurs du dimanche protection animale écrivain

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×