Créer un site internet

Journal d'un confiné 12

Salut les gens, 

Voici donc le 12ème et sans doute dernier volet du journal d'un confiné. Avant bien évidemment, la deuxième vague et un nouveau confinement.

C'est en écoutant Stephan Eicher chanter " Si tu veux que je chante...." un nouveau bijou signé Philippe Djian que je me penche sur ce nouveau jour. On approche de la fin. Enfin, apparement, les français sont toujours en avance d'une guerre car depuis deux jours, c'est la fête du slip ici. Les gens sortent en groupe, se réunissent autour des apéros. Ah quand même, quel peuple d'alcoolos sommes nous. Juste incroyable à mes yeux. Youpi donc, c'est reparti. Ce matin, je sors acheter mon pain pour la semaine et les gens sont tranquilles, par grappes de 4 ou 5 et boivent leur café. Ok, ok. C'est peut-être moi qui voit tout en noir. Moi et le personnel soignant apparemment qui ne cesse de lancer des alertes. En écoutant mes concitoyens, je me dis que l'humanité ne nous décevra pas. Les propos regorgent de mots édifiants et désolants. Celui là est pressé d'aller emmerder les poissons, celle-là a déjà pris rendez-vous chez le coiffeur. Des coiffeurs qui ne vont pas laisser passer l'aubaigne de tripler les tarifs. Celui-là rêve de prendre sa bagnole et de rouler, rouler, rouler, sans la peur du gendarme. Rouler à s'en faire péter le carbu. Tel autre pense aux fringues pour l'été, au bijou dont il rêve, à ses chaussures. La fièvre acheteuse n'est pas prête de baisser. Bref, la vie d'avant quoi....

Dans ce brouhaha, une lueur, un espoir. Le témoignage de Vincent Lindon. Je vous invite tous à l'écouter sur la page de Médiapart. Un texte poingnant et réfléchi. Merci et bravo Monsieur.

Je m'écarte en écoutant "Toi et ce monde", "Toi et ce monde, méritez de disparaître, sans bruit...", Philippe Djian et Stephan Eicher.

A bientôt les gens.
Chris.

 

Réflexion confinement et humanité.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site